The week of the fight against racism

The topic of this week is the fight against racism. In the occasion of this, Elsa and Judith visited the play « Dans la mer, il y a des crocodiles » (There are crocodiles in the sea). It tells the true story of a 10 years old boy, who had to leave his home country because of the talibans. After a long and horrible journey through Iran, Turkey and Greece, he finally arrived in Italy, where he lived in a family. In the end is his application for asylum gets accorded.

It was an impressing play about a severe and hard topic. We work mostly with refugees here. So it was good to face the fact that they are here because they had to leave their country because of prosecution, attacks, violence, war… We don`t know that much about what the people, we work with, experienced. Perhaps, this play made us even more conscious about the often terrible things they had to live.

This weekend there is furthermore the big event « La croisée des migrants » (Meeting of migrants). There is a full programm with diverse workshops about cooking, dances, music etc. from all over the world. On a stage, people can perform different things. This Saturday, we had there lunch together with some of the migrant boys from our music workshop in Courfaivre. We ate Moroccan, Indian and Kurdish food. In the meantime, there was a small concert on the stage next to us. Finally we made a memory quiz about the different religions from all over the world. « La croiséee des migrants » is really a place where a lot of different people from all over the world and Suisse can meet and enrich eachother in sharing about their culture and being open and curious. Some people wore there traditional clothes and there were lot of small huts where they sold dishes from all over the world.

Cette semaine était la semaine de la lutte contre le racisme. A cette occasion, Judith et Elsa ont eu l’opportunité d’assister à la pièce de théâtre « Dans la mer, il y a des crocodiles ». C’est l’histoire d’un enfant de 10 ans qui a du quitter son pays parce que sa famille était menacée par les talibans. Après un voyage long et terrible travers l’Iran, la Turquie et la Grèce, il est arrivé en Italie où il a pu obtenir l’asile et s’intégrer dans une famille italienne.

Cette pièce était très impressionnante. C’est un thème extrêmement dur et sensible, qui nous a particulièrement touchées comme nous travaillons avec des migrants en ce moment. C’était intéressant pour nous de nous confronter au fait qu’ils sont ici parce qu’ils ont du quitter leurs pays à cause de persécutions et violences. En effet, nous ne savons pas grand-chose à propos des personnes avec qui nous travaillons. Peut être que cette pièce, d’une certaine manière, nous rend plus conscientes des choses terribles qu’ils traversent.

Ce week-end, il y a eu un autre grand événement à Delémont : « La croisée des migrants ». Il y avait un grand programme proposant divers ateliers de cuisine, danse, musique etc. Différents spectacles ont eu lieu sur une scène. Certains personnes portaient aussi des costumes traditionnels.

Nous avons ainsi pu retrouver un groupe de garçons avec qui nous travaillons à Courfèvre chaque vendredi et avons mangé avec eux (de la nourriture marocaine, indienne et kurde !). C’était un moment très sympa. Puis, nous avons joué à un jeu de questions-réponses sur les différentes religions qui existent dans le monde.

« La croisée des migrants » est vraiment un événement où beaucoup de personnes venant du monde entier, ainsi que des Suisses, peuvent se rencontrer et partager un moment ensemble. Cela permet d’ouvrir la curiosité de chacun à l’autre et à sa culture.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s